www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du stadoceste tarbais athlétisme
Actualités
L’assemblée générale de la FFA (site)
17 Avril 2017 - Secrétariat

« Le premier congrès fédéral de l’olympiade 2017-2020 s’est déroulé ce week-end à Amiens (Hauts-de-France), dans une ambiance constructive et sereine.

Le renouvellement des instances dirigeantes de la Fédération Française d’Athlétisme s’est fait dans la continuité et la sérénité, comme l’a prouvé le congrès fédéral qui s’est tenu à Amiens pendant deux jours. Réunis dès vendredi matin en Picardie, les représentants des clubs de toute la France ont pu apprécier le format novateur du congrès fédéral. Pour améliorer les débats entre toutes les composantes de notre sport, la nouvelle équipe autour d’André Giraud, président de la Fédération Française d’Athlétisme, avait organisé des ateliers thématiques. Une façon de dialoguer sans frein et sans tabou entre ceux qui conduisent la stratégie à l’échelle nationale et les acteurs de terrain.

« Le premier congrès fédéral de l’olympiade est toujours un moment important pour une fédération. Elle permet de mettre en place le projet fort et cohérent qui est le nôtre. Nous pouvons déjà noter des avancées concrètes au budget prévisionnel 2017, au bénéfice premier des clubs. C’est notre cheval de bataille et notre engagement premier », appuie André Giraud.
Six sujets centraux ont ainsi été abordés : la reconnaissance du bénévolat, la pratique sportive Athlé Santé Loisir, le modèle économique de l’athlétisme, la stratégie territoriale de la haute performance, l’athlétisme chez les jeunes et le running au cœur du développement territorial.

La parité à l’horizon

« Notre fédération va bien, elle est dynamique et sur le bon chemin. Nous sommes prêts à nous lancer dans l’aventure d’une nouvelle olympiade. Il y a dix ans, nous avions 59% d’hommes et 41% de femmes. Nous en sommes aujourd’hui à 52-48, c’est bon signe. La tendance devrait d’ailleurs se poursuivre dans les années à venir, jusqu’à la parité pour la prochaine décennie », a noté Jean-Marie Bellicini, le secrétaire général, dans son bilan moral et d’activité.

[Pour info, la parité n’est pas un vain mot au Stadoceste Tarbais Athlétisme avec, pour cette saison, 106 licenciées sur les 211 membres de notre association !]

Le nouveau directeur technique national Patrice Gergès a pu présenter son plan d’action, motivé par son expérience d’athlète et de technicien. « Je travaille sur l’individu et sur sa singularité. C’est ça qui permet à l’athlète d’être performant, en étant choyé et accompagné dans le meilleur environnement possible. Il faut assurer la continuité avec ce qui a été fait sur le plan du haut niveau. Cette singularité s’applique aux athlètes, mais aussi aux clubs et aux territoires. Chacun aura sa place, dans la bienveillance et l’équité. Le projet de performance fédéral va nous guider jusqu’en 2024, à Paris, je l’espère. »

Une meilleure santé financière

Invité à la tribune pour sensibiliser les délégués à la question de l’accompagnement médical des compétitions, le Dr Pierre Hertert a porté la voix de la commission médicale. « Certaines ligues sont déjà bien encadrées, mais il convient d’harmoniser les dispositifs sur tout le territoire, avec des coûts maîtrisés. La société se judiciarise, il faut être attentif et rigoureux. Tous les organisateurs de meetings ou de courses sur route ont des obligations de moyens d’assistance et de secours, pour les participants comme pour le public. Cela passe par la contractualisation des prestations médicales, par la planification du dispositif, par la gestion du réseau d’évacuation, par la définition d’un budget dédié. Un guide des bonnes pratiques sera mis en circulation prochainement. »


Enfin, le week-end s’est conclu, comme de coutume, par la présentation du bilan financier et du budget prévisionnel. Dans un exposé pédagogique, le nouveau trésorier Jean Thomas a détaillé les bons résultats de l’année écoulée, conclue sur un excédent de près d’un demi-million d’euros, alors que l’exercice 2015 avait été marqué par un déficit d’1,1 million d’euros. Il a profité de son intervention pour préciser que l’objectif prioritaire dans ce domaine devait être d’augmenter progressivement les fonds propres de la FFA, pour les porter à trois millions d’euros d’ici la fin de l’olympiade, afin d’assurer la stabilité de la structure.
Le budget prévisionnel 2017 se monte à 24 millions d’euros, contre 22,4 l’an passé. Les deux budgets ont été approuvés à plus de 90% par les délégués des clubs, tout comme les différents rapports et modifications réglementaires soumis au vote tout au long de la matinée. Jean Thomas s’est également félicité de la signature de deux nouveaux sponsors ayant rejoint la fédération au cours des derniers jours ».

 

12/12 >
10/12 >
04/12 >
28/11 >
27/11 >
23/11 >
21/11 >
19/11 >
13/11 >
07/11 >
04/11 >
01/11 >
31/10 >
26/10 >
22/10 >
21/10 >
15/10 >
14/10 >
11/10 >
09/10 >
Classement des clubs

Informations sur le classement 2018 du

Stadoceste Tarbais Athlétisme 

 

 

        Classement national 

             (à la date du 2 décembre)

 1244 points - 392e club sur 1 909 

134 athlètes et officiels classés 

 

Classement d'Occitanie 

 30e sur 138 clubs

 

  

Classement départemental

(sections locales et clubs)

2e club sur 19

 

Les officiels et les athlètes classés

 

 

Mises à jour

 

 

 

Mardi 13 novembre

Athlétisme et "Gilets jaunes"

Lundi 19 novembre

Le cross de Soues

Mercredi 21 novembre

Lourdes-Tarbes

Vendredi 23 novembre

Le samedi 24 novembre

Mardi 27 novembre

Sortie à Fronton

Mercredi 28 novembre

Le samedi 1er décembre

Mardi 4 décembre

Le cross de Bagnères

Lundi 10 décembre

Le Grand Prix hivernal BE/MI

Mercredi 12 décembre

Le cross de Séméac

 

 

Les Espaces

Rejoignez-nous
sur

(pour visualiser toutes nos photos)

 

 

 

Le club est affilié à la Fédération Française Handisport  

 

 

Le club est soutenu par la  

 

 


 

 

 

Le calendrier des épreuves hivernales 2019