www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du stadoceste tarbais athlétisme

Un peu d'Histoire

 

La première manifestation athlétique sur les Hautes-Pyrénées est identifiée en 1904, en l'occurrence une épreuve pédestre entre Tarbes et Bagnères - aller et retour. Louis Wilhem, joueur de rugby du Stade-Ceste tarbais y remporte sa première victoire.

En 1906, le tarbais Cazenave améliore le record de France du saut en hauteur sans élan avec 1m42. En 1913, sur le terrain de rugby du Stadoceste tarbais sont organisés les championnats pédestres et d'athlétisme d'Armagnac-Bigorre. En 1917, un grand match d'athlétisme tient réunion à Toulouse. La présence d'athlètes du Stadoceste avec un maillot mauve et liseré rouge est remarquée. Belansac, Lemaître, Sagnes, Déo, Mir, Camboulives, André sont les champions de l'époque.

L’Association Stadoceste tarbais, déclarée le 10 mai 1919, a pour objet la pratique du rugby à XV, de l’athlétisme, du cyclisme, du judo et de la préparation militaire. Affilié dans un premier temps à l'Union des Sociétés Françaises des Sociétés Athlétiques (USFSA), puis en 1920 à la toute jeune fédération française d'athlétisme, le club se structure.

La 1re guerre mondiale et la création de nouvelles sociétés athlétiques dans les quartiers de Tarbes  mettront en difficulté le club.  Gabriel Sempé, coureur de 110m haies, va truster les titres de champion de France entre 1930 et 1934. En 1940, un nouveau club tarbais verra le jour fédérant plusieurs sociétés dont le Stado qui tombera en "sommeil".

En 1962, la ville de Tarbes souhaite regrouper autour du rugby, un grand club omnisports qui rassemblerait les activités sportives de la cité, sous sa bannière. C'est ainsi que la section athlétisme du Stadoceste tarbais sortira de l'oubli.

Nouvelle affiliation à la FFA, le 29 octobre 1962. Le siège  se trouvait au bar « le Moderne », qui abritait aussi le rugby. Les réunions étaient programmées tous les lundis à 18h30.

Le premier Président fut Guy de Tournemine, assisté de René Valmy (ancien International, capitaine de l’équipe de France d’athlétisme, recordman de France sur 100m), de Michel Dutrey, de Michel Ducomps, de Serge Mathieu, de Marcel Maïs ; plus tard Claude Nogues, Marcel Mansieux les rejoignirent.

Ce fut ce premier groupe qui démarra les activités cross et athlétisme piste, dans l’attente du grand stade (inauguré en 1973, piste en cendrée). La préparation se faisait au champ de manœuvres (actuel lotissement Array Dou Sou, près de l’Echez) puis au stade Jules Soulé à Séméac (temple du rugby Stado) où furent aménagés sautoirs en hauteur – longueur et piste sur herbe.

Enfin, vint le stade de Laubadère (piste 6 couloirs et steeple) où s’organisèrent les Interclubs Midi-Pyrénées Excellence - Michel Verges et Marcel Mansieux y ont participé.

Le Stado athlétisme construira son apogée régionale, jusqu’à la mise en compétition de Trélut, avec piste d’entraînement de 333 m et piste compétition 400 m (8 couloirs en cendrée).

Dans les années 1973 à 1982, les féminines se sont retrouvées en Nationale 3 et les Masculins en interrégionale, avec 2 écoles d’athlétisme (une à Laubadère et la deuxième à Trélut).

A Lourdes, le Stado créa une sous-section l’Athlétic Club Lourdais : Président Fernand Simon, éducateurs Michel Ibrac et Michel Verges.

Aux championnats de France, nombreux athlètes y brillèrent : Michèle Hemery, Jean-Jacques Boussemart, Jacques Simon, Didier Labedens, Raphaël Cece….

En novembre 1991, fut inaugurée la piste olympique en spurtam, qui concrétisa les efforts du club tarbais.

A retenir que le Stado Athlétisme fut le soutien technique et l’organisateur des 26 premières courses Lourdes-Tarbes, dont les arrivées furent chronologiquement place Saint-Jean, Halle Marcadieu et Stade Maurice Trélut. Le record de cette épreuve a été de 2 051 coureurs classés en 1993.

Soutien technique et logistique de nombreuses organisations régionales, interrégionales en cross et en athlétisme, où des meetings nationaux sur piste au stade Maurice Trélut se déroulèrent sur revêtement cendrée et synthétique, le Stado fut le fer de lance de l’athlétisme 65.

Depuis 2006, devenue section locale de l’UAT-Stado, de beaux jours lui sont encore promis.

En 2012, le club n'a plus que 83 licenciés. Mais dès 2013, une nouvelle dynamique s'installe au club du Stadoceste Tarbais Athlétisme. le nombre de licenciés passe de 119 en 2014 à 211 en 2017. De nouveaux cadres arrivent au club. La section locale conforte sa place de 2e club sur les 18 du département.

 

Dès mars 2013, lors d'un comité directeur, certains membres se prononcent pour une reprise d'autonomie de notre section locale. Lors d'une assemblée générale ordinaire en date du 29 mai 2015, la décision est prise. Conformément aux règlements généraux de la FFA, l'autonomie du Stadoceste Tarbais Athlétisme est effective au 1er janvier 2016.

 

Le 27 février 2016

« …Aujourd’hui, pour votre Président, le moment est venu de laisser maîtriser les commandes du club par les dirigeants et animateurs qui ont fait progresser le Stado cru 2016.

Dans l’universalité d’une action, chaque début engendre toujours une fin aussi, laissez-moi profiter de tous vos progrès, je serai toujours au bord de la piste pour vous encourager. »

 

C’est par ces mots que le président Marcel Maïs a conclu son introduction en préambule de l’assemblée générale du Stadoceste tarbais athlétisme le vendredi 26 février à l'hôtel Brauhauban à Tarbes. 

 Marcel Maïs a été le président qui a assuré, le plus longtemps, la plus haute fonction au sein du club depuis 1963. Si Guy de Tournemime a été notre premier président ; Henri Marrot et Jean-Michel Régis ont tenu aussi, en leur temps,  les rênes de notre association sportive. C’est avec une émotion non feinte que notre président a décidé de prendre du recul et laisser le club échapper à son emprise. Désormais, à 86 ans, Marcel Maïs sera « toujours au bord de la piste pour nous encourager» et voir évoluer le club d’athlétisme sous la nouvelle présidence de Jean-Pierre Dorgans.

Tout va pour le mieux pour notre club qui ambitionne, sans empressement, des objectifs précis pour son avenir à court et moyen terme.

        

 

 

 

 

 

 

Classement des clubs

Informations sur le classement 2018 du

Stadoceste Tarbais Athlétisme 

 

 

        Classement national 

             (à la date du 17 avril)

 984 points - 349e club sur 1 901 

92 athlètes et officiels classés 

 

Classement d'Occitanie 

 31e sur 138 clubs

 

  

Classement départemental

(sections locales et clubs)

2e club sur 18

 

Les officiels et les athlètes classés

 

 

Mises à jour

 

Lundi 19 mars

Vice-championne de France

Mardi 20 mars

Le Souffle du Gers

Mercredi 21 mars

Qu'on se le dise...

Vendredi 23 mars

Message de la commission jeunes

Samedi 24 mars

Les championnats d'Europe Masters

Dimanche 25 mars

La soirée des Champions

Mardi 27 mars

Le temps de stages

Mercredi 28 mars

Pour celles et ceux qui ne lisent pas la presse

Jeudi 29 mars

A l'attention des parents des EA et PO

Samedi 31 mars

Une nouvelle juge régionale

Lundi 2 avril

Appelez moi le responsable...de cette météo.

Mardi 3 avril

Ils seront trois...

Jeudi 5 avril

Le programme du week-end

Lundi 9 avril

Par quoi allons-nous commencer ?

Mardi 10 avril

Le championnat d'Occitanie de durée marche

Mercredi 11 avril

Le marathon de Paris

Vendredi 13 avril

La formation des jeunes juges

Vendredi 13 avril

Les horaires de la 1re journée

Mercredi 18 avril

Les infos du jour

 

Les Espaces

Rejoignez-nous
sur

(pour visualiser toutes nos photos)

 

 

 

Le club est affilié à la Fédération Française Handisport  

 

 

Le club est soutenu par la  

 

 


 

 

 

 

 

 

Le calendrier

des
épreuves