www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du stadoceste tarbais athlétisme
Actualités
Ambiance morose à la FFA
4 Décembre 2019 - Secrétariat

 

Le 26 novembre, le procès-verbal du bureau fédéral (du 17 octobre 2019) a été mis en ligne et à sa lecture, certains évènements affectent notre staff fédéral. André Giraud, notre président, a consacré une partie importante de ce bureau aux championnats du monde de Doha.

Juste avant ces Championnats, il a assisté au congrès de l’IAAF (appelé désormais World Athletics) qui a vu la non-élection de Bernard Amsalem (ancien président de la FFA) au Conseil de cette instance.

 

Il reconnait que la date et le lieu en ont fait des championnats à caractère exceptionnel. Pour autant, l’organisation générale n’était pas satisfaisante. L’hôtel où logeait l’équipe de France était, par exemple, accessible à toute personne non accréditée.

Il avoue aussi que la compétition n’a pas été suffisamment préparée et que nous n’avons pas su nous adapter, contrairement à d’autres pays. Le Pôle équipe de France n’a pas fonctionné comme il le souhaitait et les rôles de chacun n’avaient pas été assez clarifiés !

La délégation française était sans doute trop importante. Nos leaders, pour différentes raisons, ont été défaillants. Nos jeunes athlètes (U23) avaient connu leur pic de forme en juillet à l’occasion des championnats d’Europe et ils n’ont pas su se remotiver pour Doha.

Les résultats sportifs sont donc restés en deçà des attentes. A cela s’ajoute des évènements extra sportifs. On a beaucoup parlé de la séance d’un hypnotiseur « introduit » par un athlète sans avoir prévenu l’encadrement ; séance filmée, en présence d’un salarié de la FFA, et envoyée sur les réseaux sociaux.

Un athlète de l’équipe de France a été mis en cause dans un reportage d’une chaîne publique de la TV allemande et suspecté de dopage

André Giraud demande à tous d’être solidaires dans ces moments difficiles pour la Fédération.

 

En ce qui concerne l’aspect sportif, le DTN, Patrice GERGES reconnaît des erreurs, parmi lesquelles l’incapacité de tous à prendre en compte les difficultés inhérentes à de tels Championnats. Il y a pourtant eu, en amont, des informations, des colloques pour que tous soient sensibilisés aux problèmes qu’on allait rencontrer. Chacun a retenu que le stade serait climatisé, information qui a sans doute contribué à occulter les autres problèmes.

Il faut aussi comprendre qu’il n’est pas facile de rester enfermé pendant près de quinze jours dans le même hôtel.

Les objectifs n’ont donc pas été atteints. On a donc été mauvais en termes de planification de la saison.

 

Anne Tournier-Lasserve, chef de délégation en charge du haut niveau, fait part ensuite de son vécu pendant ces championnats très particuliers. Le climat a eu des conséquences sur la vie quotidienne des athlètes, ce qui a pu les perturber mentalement.

Elle souligne ensuite le flou existant entre les référents de spécialité (une quinzaine) et les coaches « perso » (une trentaine), soit 45 entraîneurs ou techniciens environ, pour une soixantaine d’athlètes, dont certains sont en outre accompagnés par leur kiné « perso », etc.

Quelques athlètes sont arrivés blessés (!) avant le début de ces Championnats. Ce n’est pas normal car les référents de spécialité auraient dû être au courant et proposer de ne pas amener ces athlètes.

 

Souad Rochdi pense qu’on est sur le chemin d’une crise systémique au niveau de notre organisation globale. Il devient urgent de bien définir le périmètre des cadres techniques, des élus et des salariés de manière à ce que chacun ait sa place et en soit responsabilisé.

Nous sommes un peu victimes de la popularité de notre sport qui se trouve, de ce fait, très exposé médiatiquement ; la moindre erreur est fatale.

Nous devons en prendre conscience et, au-delà des résultats sportifs, nous devons améliorer l’image que nous donnons de notre sport.

 

Christian Roggemans fait un point sur les licences au 15 octobre 2019. Il annonce que le nombre de licences déposées s’est élevé à 225 091 soit 71,06% du nombre atteint au

31 août 2019.

De date à date, la diminution est de 5 060 soit -2,20% ; Il faut remonter à la saison 2004- 2005 pour constater une diminution du nombre de licenciés.

Les féminines enregistrent un taux de diminution de 3,05%, les masculins de 1,45%.

La discussion s’engage sur les raisons de cette baisse attendue du nombre de licenciés, pour la 1ère fois depuis 15 ans.

Plusieurs raisons sont évoquées, parmi lesquelles on peut citer le montant des droits de mutation, la libéralisation de toutes les parts régionales et départementales ce qui a pu entraîner des exagérations dans certaines structures déconcentrées, le renouvellement obligatoire du certificat médical qui arrive pour la 1ère fois au terme de 3 années de validité, le refus de certains clubs de licencier une partie de leurs adhérents, tout particulièrement les jeunes catégories.

Souad Rochdi ajoute qu’il n’y a eu aucun effet « Championnats du Monde », compte tenu de leur date tardive de diffusion de l’évènement (octobre).

André Giraud précise aussi que l’Etat encourage la pratique d’une activité physique mais pas la prise de licences…

 

Le PV de ce bureau fédéral

 

27/01 >
23/01 >
19/01 >
12/01 >
08/01 >
03/01 >
28/12 >
21/12 >
19/12 >
18/12 >
16/12 >
15/12 >
13/12 >
12/12 >
11/12 >
08/12 >
02/12 >
28/11 >
25/11 >
23/11 >
Classement des clubs

Informations sur le classement 2020 du

Stadoceste Tarbais Athlétisme 

 

   Classement national

             (à la date du 27 janvier 2020)

517 points - 446e club sur 1 942 

61 athlètes et officiels classés 

 

Classement d'Occitanie 

 34e sur 141 clubs

 

  

Classement départemental

(sections locales et clubs)

2e club

 

Les officiels et les athlètes classés

 

 

Mises à jour

 

Samedi 28 décembre

Les deux derniers points !

Vendredi 3 janvier 2020

Il est temps...

Mercredi 8 janvier

Retour sur le 4 janvier

Dimanche 12 janvier

Le cross départemental de Lannemezan

Dimanche 19 janvier

Un week-end athlétique

Jeudi 23 janvier

Le cross de Tarbes

Lundi 27 janvier

Le dernier cross départemental

Les Espaces

Rejoignez-nous
sur

(pour visualiser toutes nos photos)

 

 

 

Le club est affilié à la Fédération Française Handisport  

 

 

Le club est soutenu par la  

 

 


 

 

 

Le calendrier des épreuves hivernales 2019-2020